Archives du mot-clé skins

TFSA#7 – Ces acteurs qu’on aime…

Hey salut le blog, tu m’avais manqué ! o/ Oui je suis très dissipée et/ou occupée. Chez moi les pauses durent quatre mois… Vilaine fille ! x)

Quoi de mieux pour se remettre dans le bain que de commencer par un TFSA ?! Cette semaine on parle de ces acteurs qu’on aime retrouver quelle que soit la série ou le rôle qu’ils interprètent.
Impossible de classer les acteurs de ce top par préférence ! Je les aime tous d’amour, et pour des raisons très différentes. Ils m’enchantent tous, à chacune de leurs apparitions. Le simple fait qu’ils apparaissent au générique d’une série pourrait me pousser à la regarder. Donc dans le désordre mais avec beaucoup d’émotion, voilà mon TFSA de la semaine :

Teri Hatcher

19503126.jpg-cx_160_213_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

J’ai une tendresse particulière pour cette actrice car son rôle dans Lois et Clark, les Nouvelles Aventures de Superman (dont je parle ici) a marqué mes jeunes années. J’adorais ce personnage, bien qu’il soit abominablement irritant avec le recul… je crois bien que j’ai un faible pour les personnages féminins au caractère impitoyable x) La retrouver dans Desperate Housewives m’a beaucoup emballé à l’époque (oui parce que je n’ai regardé que les premières saisons en vrai…) et je trouvais que ce rôle lui allait comme un gant. C’est une femme magnifique avec un charme tout particulier.

Bryan Cranston

20433081.jpg-cx_160_213_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

On grimpe de quelques levels ici. Je dirais même plus, on est carrément au top du gratin des meilleurs acteurs de série télé. Cet acteur est juste fabuleusement génial ! Alors évidemment, je ne l’ai réellement vu que dans deux séries : Malcolm et Breaking Bad, mais… quels rôles !! Parvenir a jongler entre drame, tendresse et humour avec autant d’aisance… moi je dis chapeau ! (Muahaa ! Drôle non ?… non ?…). En bref pour moi Bryan Cranston est un génie ♥ What else ?

Joe Dempsie

19474837.jpg-cx_160_213_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je suis amoureusement dingue de cet acteur. Ma première rencontre avec lui m’a complètement tourneboulée (j’en ai encore la larmichette à l’oeil). C’était la première génération de Skins, un rôle profond et tellement intense ! Sa petite bouille avait quelque chose d’attendrissant… ça n’a pas duré. Maintenant Monsieur est un beau gosse qui titille mon petit côté fangirl (oui j’ai dit « petit » rooh !). Il jouait le vilain dans The Fades et il m’a une nouvelle fois ensorcelée. Mais évidemment ce n’est rien comparé à son apparition dans Game of Thrones ! Le personnage de Gendry est un de mes chouchous et je persiste à le shiper avec Arya même si je sais que je suis une douce rêveuse ^^’

Misha Collins

19588432.jpg-cx_160_213_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je ne suis pas certaine d’être très objectif sur ce coup là. Je suis tombée amoureuse d’un personnage : Castiel (Supernatural, of course !), et depuis il est devenu mon dieu. Évidemment, Misha Collins est un bon acteur, une super personne et il est canon… mais quand je regarde ses apparitions dans d’autres séries, c’est Castiel que je vois (I’m sorry). Quoi qu’il en soit, ma passion pour Misha/Castiel me pousse à regarder des épisodes de séries que je n’aurais jamais regardé sans ça…

David Tennant

486458.jpg-cx_160_213_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Cet acteur possède le « petit truc en plus » qui le rend génialissime dans chacun de ses rôles. Il arrive à avoir ce charisme incroyable malgré son allure qui ne paye pas de mine. Savant mélange d’humour et de chic, je bave d’admiration devant ce type. Les rôles qui m’ont le plus marqué sont évidemment celui du Docteur (logiiique !) mais également celui de Peter Vincent dans Fright Night. Alors bon… ok c’est un film, mais c’en est un que je chéris tout particulièrement (David Tennant et Colin Farrell dans un même film, ça ne peut être QUE bien !… et puis j’aime le côté rétro). Je n’ai pas encore eu le temps de regarder Broadchurch, mais ça ne saurait tarder. Tiens, d’ailleurs j’y vais de ce pas… 🙂

Impossible de savoir si je vais enfin parvenir à poster régulièrement ici (en tout cas j’en ai très envie !). Je te salut donc, et à la revoyure o/

tumblr_mvxoze998n1skq4feo1_250tumblr_mvxoze998n1skq4feo2_250

Le point de la semaine #7 – Rattrapages

J’avais réussi à tenir un rythme régulier pour mes publications et paf ! j’ai failli ! Diantre ! Un mois c’est écoulé depuis mon dernier point de la semaine.
Ok, rien de dramatique, en fait ça m’arrive tout le temps x)
Ça ne m’a pas empêché de continuer à bouffer des séries comme une acharnée.

Voilà ce que j’ai maté depuis le dernier point :

924668-4914605-4963793-4876008-4

  • Once Upon a time (2×07 à 3×05)
  • Supernatural (9×06 à 9×09)
  • New Girl (3×01 à 3×09)
  • American Horror Story (3×06 à 3×07)
  • Dracula (1×03 à 1×04)
  • The Walking Dead (4×05 et 4×06)
  • Breaking Bad (1×01 à 4×13)
  • Skins (4×0 à 7×06)
  • Pretty Little Liars (1×01 à 1×06)
  • The Lone Ranger
  • Diabolik Lovers (1×01 à 1×10)
  • Doctor Who (50e Anniversaire)

Mon avis, mes impressions (très brièvement !) :

924668-4Je ne m’étais pas mis à jour sur Once Upon a Time, eh bien maintenant c’est chose faite. Je garde toujours la même impression à propos de cette série. Mitigé. Des choses limite brillantes et d’autres, totalement nazes. Je trouve néanmoins que la série s’améliore et j’aime beaucoup l’évolution du contexte d’une saison sur l’autre.

Supernatural est en pause et vous devez vous en douter, ça me rend triiiiste ! Ce mid-season finale m’a littéralement laissé sur le cul (malgré que je me sois spoilé la fin – merci Tumblr !) et évidemment, je meurs d’envie de voir la suite !

Une de mes séries chouchou dont je n’avais pas encore eu l’occasion de parler ici c’est New Girl. Je suis ravie de constater que cette troisième saison ne perd rien de sa saveur. Je ris toujours autant et j’ai juste envie de serrer tous ces personnages fabuleux dans mes bras (mode Bisounours – On). Le problème c’est que les épisodes sont trop courts et que je rester toujours sur ma faim. C’est ma petite tragédie.

American Horror Story à le gros avantage de rester très constante niveau qualité. Cette fois on est dans le vif du sujet et le malaise grandit sans cesse. Cette série est l’une des rares à ne jamais me décevoir.

Je passe sur Dracula et The Walking Dead car j’aurais l’occasion d’en reparler plus tard.

963793-4La grande nouveauté c’est que j’ai commencé à regarder Breaking Bad. Comme tout le monde, j’en ai énormément entendu parler et je savais que je m’attaquais à un monstre. Malgré que le sujet ne soit pas quelque chose qui m’attire, je ne peux nier que la qualité est là. Et encore, c’est peu dire. Je ne peu que me ranger de l’avis des nombreux fans et dire sans mal que cette série est un véritable chef-d’oeuvre. J’attends de l’avoir achevé pour faire un véritable article plein de compliments.

959005-4J’ai également terminé Skins qui m’avait beaucoup marqué, mais que je n’avais jamais osé finir. Cette série est tellement bien faite qu’elle a la fâcheuse tendance à me bouleverser. Et encore ce n’est rien de le dire. C’est bien simple, j’ai pleuré à chaque épisode de la saison 4 ! La troisième génération m’a laissée légèrement plus dubitative que les deux premières, mais ça n’enlève rien à la qualité générale de la série. Je ferais également un article spécialement sur ce sujet.

Bon, du coup j’ai également commencé Pretty Little Liars dont je n’avais vu que quelques épisodes isolés. Honnêtement, j’ignore si je vais finir les saisons. J’ai simplement l’impression que cette série ne s’adresse pas à moi ce qui m’a amené à penser avec horreur que – peut-être – je commençais à être trop vieille pour regarder ce genre de chose … Ne rigole pas, réaliser ça m’a foutu une vraie claque. Le fait est que je vois ces petites nénettes comme de sales gamines qui font tout un plat de choses totalement dérisoires. C’est vrai, pourquoi ne pas tout simplement parler de leurs problèmes à un adulte responsable ? … Tu comprends mieux pourquoi je me sens vieille d’un coup ?

Bon j’ai également regardé The Lone Ranger et franchement je n’ai pas du tout apprécié. Encore une fois je ne pense pas être le public ciblé – loin de là. Mon fils aimerait certainement si seulement il arrivait à rester éveillé pendant les presque 3 heures que dur le film … En dehors de ça, je crois que si j’avais vu ce film à l’âge adapté j’aurais beaucoup aimé.

La petite touche amusante de mon point c’est ce manga totalement étrange que j’ai commencé à regarder. Diabolik Lovers parle de vampires et de petite fille séquestrée – du grand Nawak. Avec mon oeil de vieille (oui j’y reviens, mais c’est totalement approprié ici aussi), j’ai maté cet anime avec un WTF constant au bout des lèvres. Je pense que je développerai comme il se doit prochainement, dès que j’aurais terminé de visionner les deux derniers épisodes (je m’en frotte les mains d’avance).

876008-4Je finis bien évidemment par l’épisode (le film ?) qui a illuminé la totalité de mon mois. Mon Docteur d’amur est revenu et une fois de plus il m’en a mis plein les yeux. Dieu que j’aime cette série ! Cet épisode anniversaire était à la hauteur de mes attentes. Humour à gogo, fanservice à bloc, et une histoire totalement explosive. J’ai pris mon pied ! Vivement le début de la saison même si je dois bien avouer que dire au revoir à Matt Smith me brise le coeur en petits morceaux … C’est la vie et le Docteur continuera quand même son chemin 🙂

Je vous donne rendez-vous bientôt pour un autre point (je vais tenter de rester un peu régulière … Peut-être)

tumblr_mx6rmpD5Gx1t24irro1_500

The Fades

J’étais très optimiste sur cette série avant même de la visionner. De très belles images, un format court et une histoire à la fois simple et bien tournée, ce n’est que le début d’une longue liste de bons points pour The Fades. Attention l’avis qui suit est très, très positif ^^

877483-4

The Fades (2011)
Par Jack Thorne
Nationalité Britannique
Production achevée
Avec : Iain De Caestecker, Daniel Kaluuya, Lily Loveless, Joe Dempsie

Synopsis : Paul et son meilleur ami, Mac, sont deux jeunes geeks. Des losers drôles et préoccupés, comme tous les ados normaux, par les choses compliquées dues à leur âge. Mais Paul est spécial et il va vite comprendre que les horribles cauchemars qui le hantent ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Quelque chose se trame du côté de ceux que l’on appelle les « invisibles ». Paul va bientôt découvrir que deux camps mènent un combat dans l’ombre depuis longtemps, et que désormais il y tient une place centrale. 

Mon avis : Sur la toile de fond d’un quotidien d’ado ordinaire, se développe une intrigue sombre, dont on découvre les facettes au fur et à mesure, tout doucement. Paul a l’habitude The-Fades-2d’être un peu en marge, mais quand soudain tout un univers inconnu et dangereux lui tombe sur les épaules, il doit faire des choix. Ces derniers ne sont jamais simples mais il parvient toujours à faire celui qui le conduira à être un vrai héros. C’est ce qui, pour moi, rend cette série tellement crédible et touchante. Il n’y a pas de solution de facilité. Les méchants sont parfois touchants et les gentils souvent faillibles. J’aime, j’aime, j’aime !! L’histoire est relativement simple mais bien pensée, et surtout parfaitement mise en place. Elle n’aurait cependant aucun impact si les autres paramètres de la série n’étaient pas là pour la soutenir avec efficacité.
6 épisodes de 52 minutes en tout et pour tout. Certains peuvent y voir un défaut, moi non. Au contraire, je trouve que cela fait partie des choses qui servent la série. L’histoire est simple, les protagonistes peu nombreux. Plus d’épisodes auraient donné lieu à des longueurs pas forcément très intéressantes. Je regrette évidemment que la série s’arrête brusquement sur une situation incompréhensible (ou presque) qui avait de toute évidence pour but d’ouvrir sur une seconde saison. À croire que les créateurs de séries ne veulent jamais lâcher l’opportunité de remettre le couvert, même si tout est contre eux. C’est une chose que je hais profondément dans les animes et qui se produit trop souvent dans les séries TV …
the_fades_2Ceci mis à part, je n’ai rien à reprocher à The Fades. Le casting est superbe et les images magnifiques. Le côté « horrifique » se perd un peu vers la fin, mais l’apparition récurrente des oiseaux et l’apparence du gros vilain sous sa forme « invisible » sont vraiment des éléments très frappants visuellement. J’ai beaucoup aimé ! 🙂 Mais à ce niveau-là, je pourrais continuer à énumérer une quantité d’autres choses.
Il ne faut pas non plus oublier la grande place qu’occupe l’humour dans cette série. Un humour vraiment réussi et reposant essentiellement sur les épaules de Daniel Kaluuya, alias Mac, qui brille de mille feux dans son rôle génialissime. Si l’humour n’avait pas été aussi présent, toute la balance aurait été déséquilibrée. On se serait perdu dans une ambiance noire et foutrement déprimante, doublée d’un héros qui se prend un peu trop au sérieux. Gloire à Daniel Kaluuya ! \o/

Ma remarque inutile : Malgré toutes les fleurs que je viens de lui jeter, The Fades est une bonne série mais … c’est tout. Objectivement, elle a tout pour me séduire à 300%, mais je n’ai pas ressenti la petite étincelle qui la rendrait vraiment spéciale à mes yeux. Autrement dit, malgré mon engouement, elle ne remplacera aucune série dans mon top 10. Peut-être à cause de son absence totale de second degrés … Je ne saurais dire.

chris_skins_lead_203x152Ma remarque inutile Bis : J’ai un énoOorme faible pour Joe Dempsie (alias Jhon dans la série), à cause de son rôle dans Skins qui m’a marqué à vie. Tu n’imagines même pas les litres de larmes qu’il m’a fait verser et le nombre de fois où mon petit coeur s’est serré pour lui …

Ma petite note : ★★★★☆

The Fades est une série à voir. C’est vraiment sympathique et tout de même plus développé qu’un film d’une heure et demie. C’est drôle, touchant et beau à voir … What else ?